Troisième excursion mycologique, saison 2017

L’astre lumineux n’a ensoleillé qu’une seule journée lors de cette fin de semaine, soit celle de notre excursion mycologique au Parc-Aventure Joannès, le 13 août. Après une semaine pluvieuse, les champignons étaient enfin au rendez-vous! Douze membres du club MYAM-AT ont participé à la sortie, soit :

Claire Branchaud
Magalie C. Noel
Sylvie Coulombe
Andrée Dallaire
Karine Gauthier-Hétu
Yolande Gingras
Mireille Hubert
Carl Pednault
Louise Pedneault
Patrick Poitras
Fannie Ricard
Fabien Solgadi
 
C’est en 1972 que ce qui s’appelle d’abord le Centre éducatif forestier du lac Joannès voit le jour. Après quarante ans d’existence, ce dernier centre éducatif forestier de la province, dont la mission était de protéger le territoire et d’éduquer la population, tourne la page pour laisser la place au Parc-Aventure Joannès. Celui-ci se caractérise par la diversité des milieux qu’on y trouve, comme la cédrière, la montagne, la pessière (peuplement d’épinettes), la tourbière et le milieu riverain.

Situé sur les rives sablonneuses du lac Joannès, à une trentaine de kilomètres de Rouyn-Noranda, Parc-Aventure Joannès est au cœur de la Réserve de biodiversité des lacs-Vaudray-et-Joannès. Niché dans la forêt boréale, il permet l’observation de plusieurs centaines d’espèces d’arbres. La forêt est majoritairement constituée de peuplements résineux.

L’épinette noire est dominante dans cette région. On y retrouve aussi  l’épinette blanche, le sapin baumier, le pin blanc, le pin gris, le pin rouge, le thuya (cèdre) le mélèze, le bouleau à papier, le peuplier faux-tremble, le frêne noir, le cerisier de Pennsylvanie, le sorbier d’Amérique… entre autres.

Cette grande diversité de milieux et de peuplements constitue un riche habitat où une multitude d’espèces de champignons poussent. C’est d’ailleurs ce que révèlent les cueillettes réalisées lors de cette excursion, alors que quarante-et-une espèces ont été identifiées. Dans la liste suivante, si un point d’interrogation suit un nom latin, c’est que l’identité de l’espèces n’est pas certaine.

Espèces trouvées

Noms latins Noms français
Amanita flavoconia Amanite à voile jaune
Amanita fulva ou Amanita sinicoflava Amanite fauve ou Amanite jaune paille
Artomyces pyxidatus Clavaire couronnée
Auricularia americana Auriculaire d’Amérique
Amanita vaginata s. l.? Amanite vaginée
Boletus chippewaensis Cèpe d’Amérique
Cantharella roseocanus Chanterelle commune
Ceriporius varius Polypore vergeté
Cheimonophyllum candidissimum? Pleurote blanc pur
Cortinarius armillatus Cortinaire à bracelets
Cortinarius camphoratus? Cortinaire puant
Craterellus tubaeformis Craterelle en tube
Daedaleopsis confragosa Tramète rougissante
Fomes fomentarius Polypore allume-feu (Amadouvier)
Fomitopsis betulina Polypore du bouleau
Ganoderma applanatum Ganoderme plat (Polypore des artistes)
Gloeophyllum sepiarium Polypore des clôtures
Hemileccinum sublglabripes Bolet à pied glabrescent
Hydnellum ferruginum? Hydne ferrugineux
Hydnum repandum Hydne sinué (Pied-de-mouton)
Hydnum umbilicatum Hydne ombiliqué
Hygrocybe cantharellus Hygrophore chanterelle
Hygrocybe chlorophana Hygrophore jaunissant
Hygrophoropsis aurantiaca Clitocybe orangé
Hypomyces lactifluorum Dermatose des russules
Infundibulicybe gibba Clitocybe en entonnoir
Lachnellula agassizii Pézize d’Agassiz
Lactarius lignyotus Lactaire couleur de suie
Lactarius thyinos Lactaire saumon
Leccinum piceinum ou Leccinum aurantiacum Bolet des épinettes ou Bolet orangé
Leccinum scabrum Bolet rugueux
Mutinus ravenelii Mutin de Ravenel
Neofavolus alveolaris Polypore alvéolé
Phellinus cinereus Polypore cendré
Ramaria rubripermanens ? Ramaire à pointes vineuses
Russula peckii Russule de Peck
Scutellinia scutellata s. l. Pézize en bouclier
Trémella mesenterica Trémelle mésentérique
Trichaptum biforme Polypore parchemin
Tubaria confragosa Tubaire raboteux
Tyromyces chioneus ou Postia stiptica Polypore blanc-de-neige ou Polypore styptique

Spécimens non identifiés :

Des russules jaunes
Des russules rouges
Un Tricholoma
Des mycènes

La prochaine excursion aura lieu samedi le 16 septembre au parc de la Côte de 100 pieds, à Val-d’Or. N’oubliez pas de le noter dans votre agenda!

Excursion mycologique, Parc-Aventure Joannès

Amos, le 5 août 2017. – Le club des Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT) a le plaisir d’inviter la population de l’Abitibi-Témiscamingue à sa troisième excursion mycologique, qui aura lieu dans les magnifiques sentiers du Parc-Aventure Joannès (lac Joannès) le 13 août prochain.

Le responsable donnera le signal du départ vers 10 h au stationnement situé à l’entrée des sentiers. Après quelques consignes, les participants pourront récolter leurs trouvailles jusqu’à 12 h environ pour ensuite dîner au lieu de ralliement qui aura été choisi (il faut prévoir un lunch pour dîner). Une partie de l’après-midi sera réservée à l’étude et à l’identification des spécimens qui auront été cueillis.

Coût de chaque excursion

Membres des MYAM-AT : gratuit*
Autres participants : individuel : 15 $*
Couple ou famille : 25 $ (enfants de moins de 18 ans)*
Une participation à une excursion peut permettre à ceux qui le désirent de devenir membre individuel ou familial du club.

*Le Parc-Aventure Joannès charge des frais d’entrée de 5 $ par personne, payables à l'accueil, montant qu’il faut ajouter au coût des excursions.

Patrick Poitras
Président,
Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT)
819-824-4148

Seconde excursion mycologique, saison 2017

Le 23 juillet dernier, dix passionnés de mycologie se sont rendus dans le décor enchanteur du sentier de la Grande Chute du lac Kipawa, à Laniel, au Témiscamingue, pour participer à l’excursion organisée par le club des Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT).

Le sentier de la Grande Chute, aussi nommée Chute Topping, du nom de la famille étatsunienne Topping, qui en a été propriétaire jusqu’au début des années 1960, s’étend sur environ 500 mètres. L’actrice Lana Turner, épouse de Henry Topping, s’y est souvent promenée avec des amis acteurs, entre autres John Wayne et Kirk Douglas. Deux films y ont été tournés par des cinéastes étatsuniens dans les années 1920 et 1930 : Silent Ennemy (entre 1925 et 1927) et Snow Bride (entre 1929 et 1932).

La rivière Kipawa est bordée d’une forêt ancienne, qui représente une zone de transition entre la forêt boréale, au nord, et la forêt de feuillus, au sud. Deux raisons principales expliquent le caractère exceptionnel de son ancienneté (certains arbres atteignent l’âge vénérable de 400 ans) : d’abord, elle n’a pas été sérieusement affectée par des perturbations naturelles sévères (feux, épidémies d’insectes et vents violents) depuis au moins 400 ans; ensuite, il s’agit d’un écosystème       « vierge » qui n’a jamais été aménagé ou perturbé par les activités humaines.

Parmi les essences qui la composent, on trouve le pin, le peuplier, le thuya occidental (cèdre), le bouleau jaune (merisier), l’érable à sucre (drapeau canadien), l’érable de Pennsylvanie, l’érable à épis (aussi appelé plaine bâtarde), la pruche, le chèvrefeuille du Canada.

Après cette présentation de l’endroit par le président des MYAM-AT, Patrick Poitras, les participants se sont dispersés pendant quelques heures dans le sentier. Malgré le temps sec, qui ne favorise pas la pousse des champignons, ils ont récolté plusieurs spécimens de différentes espèces, dont certaines s’avèrent rares. Après le dîner, dégusté tout près de la Grande Chute, l’activité d’identification a eu lieu.

Espèces trouvées

Noms latins Noms français
Amanita muscaria var. guessowii Amanite tue-mouche, variété de Güssow
Amanita flavoconia? Amanite à voile jaune
Antrodia serialis? Polypore en rangées
Arrhenia epichysium Arrhénie lignicole
Cantharella roseocanus Chanterelle commune
Ceriporius varius Polypore vergeté
Coprinopsis variegata Coprin écailleux
Fomes fomentarius Polypore allume-feu (Amadouvier)
Fomitiporia punctata? Polypore ponctué
Fomitopsis pinicola Polypore pinicole
Fulligo septica Fleur de tan
Ganoderma applanatum Ganoderme plat (Polypore des artistes)
Hygrocybe chlorophana Hygrophore jaunissant
Lactarius helvus? Lactaire à odeur d’érable
Lycogala epidendrum ou terrestre Lycogale du bois ou terrestre
Microglossum rufum Microglosse roux
Peziza phyllogena? Pézize olivâtre
Phallus ravenelii Satyre de Ravenel
Phellinus cinereus Polypore cendré
Phlebia coccineofulva Phlébie écarlate
Scutellinia scutellata s. l. Pézize en bouclier
Stemonitis sp. ou Stemonitopsis sp Stémonite ou Stémonitopsis
Tyromyces chioneus Polypore blanc-de-neige
Xylaria hypoxylon Xylaire du bois

Excursion mycologique, Grande Chute, rivière Kipawa

Amos, le 8 juillet 2017. – C’est le 23 juillet prochain, au sentier de la Grande Chute de la rivière Kipawa, au Témiscamingue, qu’aura lieu la seconde excursion mycologique à laquelle le conseil d’administration des Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT) invite la population. La prudence sera de mise dans les 8 kilomètres de routes cahoteuses qui mènent au sentier. Pour plus d’informations, consultez la page Agenda.

Le responsable donnera le signal du départ vers 10 h au stationnement situé à l’entrée du sentier. Après quelques consignes, les participants pourront récolter leurs trouvailles jusqu’à 12 h environ pour ensuite dîner au lieu de ralliement qui aura été choisi (il faut prévoir un lunch pour dîner). Une partie de l’après-midi sera réservée à l’étude et à l’identification des spécimens qui auront été cueillis.

Coût de chaque excursion

Membres des MYAM-AT : gratuit
Autres participants : individuel : 15 $
Couple ou familial : 25 $ (enfants de moins de 18 ans)
Une participation à une excursion peut permettre à ceux qui le désirent de devenir membre individuel ou familial du club.

Patrick Poitras
Président,
Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT)
819-824-4148

Première Excursion mycologique, saison 2017

Excursion Trécesson 2017Une quinzaine de membres des Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue ont participé à la première excursion mycologique qui a eu lieu dimanche le 25 juin à l’Arboretum de Trécesson, à La Ferme, près d’Amos. L’objectif était de cueillir différentes espèces pour pouvoir les observer et, idéalement, les identifier.

L’arboretum de Trécesson est un sentier d’interprétation gravelé de 1,3 km où, entre 1928 et 1971, diverses essences d’arbres ont été plantées afin de vérifier leur résistance au climat abitibien. Maintes espèces, dont les suivantes, ont survécu et plusieurs arbres sont maintenant matures (~75-100 ans) et majestueux :

  • Résineux : des mélèzes (de l’ouest canadien, d’Europe, de Sibérie) des pins (sylvestre, blanc, rouge), des épinettes blanches et de Norvège
  • Feuillus : des érables argentés, des caraganiers en plus de nombreux peupliers (hybrides, baumiers et faux-tremble).

Espèces trouvées

Noms latins Noms français
Apiosporina morbosa Nodule noir du cerisier
Cerrena unicolor (?) Tramète unicolore (?)
Cortinarius sp. Cortinaire sp.
Datroniella scutellata Tramète en bouclier
Entoloma strictius var. isabellinum Entolome étroit, variété isabelle
 Fomitopsis pinicola  Polypore pinicole
 Ganoderma aplanatum  Ganoderme plat
 Gloeophyllum sepiarium  Polypore des clôtures
Leccinum piceinum ou
Leccinum aurantiacum
Bolet des épinettes ou
Bolet orangé
Neolentinus lepideus (à confirmer) Lentin écailleux (à confirmer)
Lycogala epidendrum (ou L. terrestris, sosie) Lycogale du bois (ou L. terrestre, sosie)
Maramius oreades Marasme des Oréades
Mycena sanguinolenta Mycène sanguinolent
Pholiota subsulphurea Pholiote soufrée
Trichaptome biforme Polypore parchemin

Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue : c’est parti!

Amos, le 9 juin 2017. – Le 2 juin dernier a eu lieu le lancement officiel du club Mycologues amateurs de l’Abitibi-Témiscamingue (MYAM-AT) à la Maison de la culture d’Amos, où les membres du conseil d’administration ont accueilli quelque vingt-cinq mycologues amateurs de la région.
Les gens présents ont pu faire connaissance entre eux et avec les membres du conseil d’administration en dégustant des bouchées cuisinées maison tout en visionnant un diaporama de cinquante-six espèces de champignons poussant en Abitibi-Témiscamingue. La plupart en ont profité pour remplir le formulaire d’admission au club.

L’organisme à but non lucratif MYAM-AT est issu du désir des gens s’intéressant à la mycologie de la région sous toutes ses formes de se regrouper, d’échanger des informations, de participer à diverses activités entourant la mycologie. Il se dote donc de trois grands objectifs qui dérivent de cette volonté :

  1. Promouvoir l’étude et la connaissance des champignons macroscopiques trouvés dans notre grande région;
  2. Offrir un soutien à ses membres;
  3. Recueillir, compiler et conserver les observations faites par ses membres.

En se donnant un cadre officiel, MYAM-AT se fait connaître sur la scène provinciale et gagne en crédibilité, ce qui facilitera les échanges avec les autres clubs du Québec. Parallèlement, cela pourra favoriser la venue d’experts de la province et d’ailleurs qui pourront partager leurs connaissances au cours d’occasions particulières auxquelles seront conviés les membres du club.

Pour sa première année d’existence, MYAM-AT offrira cinq excursions dans les forêts de l’Abitibi-Témiscamingue des mois de juin à octobre, soit une sortie par mois. Celles-ci permettront aux participants de s’initier à la mycologie ou encore d’approfondir leurs connaissances dans cette science. Récolte de champignons, discussions et identifications des spécimens trouvés seront à l’ordre du jour. La participation à chacune sera gratuite pour les membres en règle du club. Pour ceux qui n’en font pas partie, chaque excursion coûtera 15 $ par personne et 25 $ par couple ou par famille (enfants de moins de 18 ans). Une participation à une excursion peut permettre à ceux qui le désirent de devenir membre individuel ou familial des MYAM-AT sur place.

L’organisme prévoit tenir les sorties selon le calendrier suivant : 28 juin : Arboretum de Trécesson; 23 juillet : sentier de la Grande chute Kipawa; 13 août : lac Joannès; 16 septembre : côte de 100 pieds; 7 octobres : collines Kekeko. Le trajet permettant d’accéder à chacun des endroits est indiqué dans la page Agenda.

Les excursions mycologiques en forêt dans divers lieux de la région seront offertes d’une année à l’autre par MYAM-AT. À celles-ci seront graduellement ajoutées d’autres activités, notamment des conférences et des formations prononcées par des spécialistes.